12 bonnes actions inspirantes qui redonneront foi en l’humanité

Beaucoup disent que l’espoir et l’humanité se meurent.

À en croire certaines actions menées à travers le monde, il semblerait que cela ne soit pas tout à fait réel. En effet, il existe des gens gentils, serviables et généreux. Donner plus que recevoir est pour certains un véritable credo. Nous pouvons tous réaliser des actes de bravoure et de gentillesse envers les autres, cela est inscrit dans notre ADN. Il n’y a pas besoin de don particulier pour agir.

La plupart du temps, des gens les plus ordinaires, émane l’extraordinaire. Il ne tient qu’à nous de redonner la vie à certains sentiments oubliés. Voici 12 bonnes actions menées en 2016 qui vous ouvriront peut-être la voie. 

1. Un boxeur philippin a décroché un titre de champion du monde et a construit 1000 maisons pour les plus démunis

(C) Manny Pacquiao/Instagram  

Manny Pacquiao sait parfaitement d’où il vient. Il a vécu dans la pauvreté avec sa famille. Il a travaillé dur pour devenir un boxeur de légende. En effet, il est le seul au monde à avoir réussi à décrocher des titres mondiaux dans 8 catégories de poids différentes. Boxeur professionnel, son premier million a été dédié à la construction de maisons pour les familles les plus pauvres de sa ville natale : Tango. Grâce à lui, plus de 1000 familles ont trouvé un logement digne de ce nom et profitent d’un espace sécurisé.

Pour en savoir plus sur cette histoire exceptionnelle, c’est par ici.

2. Un syrien a décidé de rester à Alep malgré la guerre, pour s’occuper des chats abandonnés 

(C) Nobel Peace Prize to Alaa  

Alaa Jaleel a pris le parti de risquer sa vie pour donner nourriture et abris à ceux qui en avaient besoin pendant la guerre à Alep. Sa famille, ses amis, ses voisins, etc, ont tous fui. Lui est resté. N’ayant plus d’âmes humaines à sauver, il s’est donné comme mission de continuer à sauver des vies en s’occupant des chats abandonnés. Alaa a même pris sous son aile un chaton apporté par une petite fille à qui il a promis de lui ramener, une fois leur retour à Alep. Aujourd’hui, une centaine de chats sont protégés par ce syrien.

Découvrez plus d’informations sur cette histoire

3. Un enseignant a créé un « Club de Gentlemen » pour les garçons n’ayant pas de papa

(C) WCSC  

Raymond Nelson enseigne dans une école élémentaire en Caroline du Sud. Il avait le plus grand mal avec le comportement de certains de ses élèves. En créant le « Club des Gentlemen », en achetant des tenues adéquates et en donnant des cours de bienséance à ses élèves, Raymond Nelson a réussi à captiver les enfants. Chaque semaine, ils débattent sur un sujet ensemble, puis apprennent à s’adresser aux adultes, à se comporter à la maison, etc. Le code vestimentaire strict imposé par le professeur, indique que quiconque portant une cravate et un pantalon à pinces ne peux mal se comporter envers les autres. La plupart de ces garçons n’ont pas de papa à la maison et le côté masculin leur fait sérieusement défaut. En leur enseignant cela, il aide chaque enfant à trouver un équilibre et leur apprend à grandir avec des bases solides.

Pour en savoir plus, c’est par ici.

4. Ce bébé de 2 ans a été abandonné par ses parents qui le pensaient possédé, une femme danoise va le sauver 

(C) Anja Ringgren Loven/Instagram  

Il y a 2 ans, Anja Ringgren Loven a croisé la route de ce bébé abandonné, affamé et nu dans la rue. Il n’avait ni nom, ni parents. Elle l’a baptisé Hope qui signifie espoir. Ce petit garçon a délibérément été abandonné car sa famille pensait qu’il était possédé par des esprits malveillants. Il n’avait réussi à vivre jusque-là, grâce à la compassion de quelques passants qui lui donnaient de la nourriture, alors qu’il n’avait qu’un an. Anja s’est occupé de ce petit garçon et fait partie de son orphelinat dans lequel elle accueille déjà 34 enfants.

Grâce aux réseaux sociaux, Anja a pu compter sur de nombreux dons pour aider ce jeune garçon, pour un total d’1 million de dollars. Cet argent va permettre à Anja et son mari d’ouvrir un orphelinat supplémentaire ainsi qu’un hôpital pour enfants. Aujourd’hui, Hope incarne à la perfection son prénom : il est heureux, gracieux et a repris du poil de la bête.

Pour apprendre plus de détails sur cette histoire, c’est ici.

5. Cette athlète a renoncé à sa médaille pour venir en aide à une autre compétitrice blessée

(C) radionz.co  

En 2016, pendant les Jeux olympiques de Rio, la course de 5 000 mètres a offert un spectacle unique au monde. L’athlète néo-zélandaise Nikki Hamblin et son adversaire américaine Abbey D'Agostino, se sont percutées. Nikki a automatiquement aidé sa concurrente à se relever et ont achevé la course ensemble. Elles ont été les dernières à franchir la ligne d’arrivée mais ont tout de même eu l’opportunité de disputer la finale. Cet acte de générosité leur a valu de décrocher la médaille Pierre de Coubertin qui récompense l’esprit sportif lors des JO.

Découvrez les détails de cette histoire ici.

6. Sans aucun ami pour fêter son anniversaire, elle reçoit des milliers de soutiens de la part du monde entier 

(C) Rebecca Lyn/Facebook  

Hallee Sorenson, a 18 ans et est autiste. Elle avait envie de fêter son anniversaire comme tout le monde, en organisant une fête avec des amis. Mais personne ne s’est présenté. Sa cousine, très affectée a pris les choses en main en postant une photo de sa cousine sur les réseaux sociaux, demandant à tous ceux qui trouveraient le temps et l’envie, de lui envoyer une petite carte pour son anniversaire. Les internautes ont répondu présent. Hallee a reçu d’innombrables courriers, soit plus de 10 000 cartes, lettres, mais également des colis

Vous voulez en savoir plus ? C’est par ici

7. Ces étudiants ont recréé une cérémonie de remise de diplômes pour leur ami qui a eu un accident de voiture quelques jours avant

(C) ABC News  

Scott Dunn a eu un grave accident de voiture quelques jours avant la cérémonie de remise de diplômes. C’est en sortant du coma qu’il a réalisé avoir manqué cet événement si important, il en a été très triste et frustré. En parallèle, le directeur de son établissement a contacté la famille du jeune homme en informant ses parents qu’il souhaitait refaire la cérémonie pour lui. Ses camarades et amis se sont tous rendus à l’école à nouveau pour lui permettre de revivre la remise des diplômes. Tout a été recréé dans les moindres détails : tenues, discours, etc… Le seul changement restait qu’un seul diplôme a été décerné, celui de Scott. Ce dernier est éternellement reconnaissant de cet acte de gentillesse. 

Lisez son témoignage ici.

8. Grâce à son honnêteté, ce sans-abri thaïlandais a obtenu un emploi et une maison 

(C) SWNS  

Woralop est un sans-abri thaïlandais de 44 ans. Ce qu’il pensait être une journée comme une autre, sera finalement le début d’une nouvelle vie. En effet, Woralop a trouvé dans le métro, un portefeuille de grande marque rempli de cartes de crédit et garni de 500 euros en liquide. Bien qu’étant très pauvre, Woralop n’a pas touché à une seule pièce du portefeuille. Il l’a remis au commissariat de Police le plus proche. Cette trouvaille appartenait au PDG trentenaire de l’usine Niity Pongkriangyos. Lorsqu’il a récupéré son bien, celui-ci a déclaré qu’il aurait probablement gardé le portefeuille, s’il avait été dans la situation de Woralop. Afin de le remercier pour son honnêteté, il lui offrit un travail à l’usine ainsi qu’un appartement de fonction. L’ex SDF gagne aujourd’hui 280 euros par mois et un toit pour dormir paisiblement chaque nuit. 

Vous obtiendrez plus de détails ici.

9. Dans l'Altaï, un pêcheur a secouru un élan pris dans les glaces 

(C) Ivan Drachev  

Rentrant d'un séjour en mer pour pêcher, Ivan Drachev, est tombé nez à nez avec un élan pris dans la glace. Après plusieurs tentatives, il a décidé d’attacher l’animal et de le tirer pour le sortir d’une mort certaine. Une fois dégégé, il a pris soin de frotter l’élan pour le réchauffer. Ce dernier a simplement posé sa tête sur les genoux de l’homme comme pour lui témoigner sa gratitude. Ivan a été très touché par le geste de l’animal. Son récit se trouve sur son blog. 

10. Les voisins de cette ancienne enseignante âgée, ont décidé de réparer gratuitement sa maison

(C) KristinPolhemus/Facebook  

Anne Glancey, est une enseignante à la retraite. Elle a reçu un courrier de la mairie lui indiquant qu’elle pourrait écoper de 2650 euros d’amende journalière si elle ne réparait pas sa maison. La vielle dame vivait seule et n’avait aucune famille pour l’aider. Un beau matin, Anne aperçut des gens autour de chez elle. En sortant, elle voit ses voisins Adam et Kristin Polhemus. Ils ont passé tout l’été à réparer la maison d’Anne, d’une main de maître. La maison est méconnaissable.

Vous en saurez plus sur cette histoire, ici

11. Canadian Airlines a violé sa propre loi pour sauver des animaux d'un incendie 

(C) Canadian North  

Un très fort incendie de forêt a contraint les habitants de Fort McMurray, au Canada, de quitter leurs maisons. Des avions de certaines compagnies aériennes ont été mis à disposition pour évacuer les familles. Leurs directives sont très strictes en matière de transport animalier. En effet, chaque animal doit être à jour de ses vaccins et posséder tous les papiers en règle, en plus d’être transportés dans des cages en soute. Néanmoins, devant ce cas d’urgence, tous les animaux domestiques des familles secourues ont eu le droit de voyager en cabine avec leur maître. Aucun animal n’a donc péri dans l’incendie.

Pour avoir plus de détails sur cette histoire, cliquez ici

12. Cette hôtesse de l’air a adopté un chien qui l’a attendue pendant 6 mois

(C) olivia.sievers/facebook  

Olivia Sievers est une hôtesse de l’air allemande. Lors d’un séjour pour Buenos Aires, elle a remarqué un chien abandonné devant la porte de son hôtel. Elle a pris soin de le nourrir et de le caresser avant de repartir pour l’Allemagne. Pour le chien, ce fut comme une certitude : il est resté devant l’hôtel à attendre le retour d’Olivia. Six mois plus tard, celle-ci a de nouveau foulé le sol de Buenos Aires et a retrouvé le chien au même endroit. Le personnel de l’hôtel lui a indiqué qu’il n’avait pas bougé depuis son départ. Un lien fort existait entre ces deux-là, c’est pourquoi Olivia décida de baptiser le chien « Rubio » et pris la décision de l’amener en Allemagne avec elle. Il coule des jours heureux avec sa nouvelle maîtresse.

Découvrez les détails de cette histoire ici.

 

Crédit photo : Anja Ringgren Loven/Instagram

COMMENTAIRES