14 créatures terrestres étranges mais qui existent vraiment

Chaque année, les chercheurs découvrent de nouvelles espèces. Si la tendance s’affaiblit, certaines régions du monde sont plus propices à ce type de découvertes. Il existe encore probablement de nombreuses espèces animales à rencontrer, tant sur Terre que sous les océans.

Voici une sélection de 14 animaux rares, déjà observés sur la surface du globe. Si certains vous sont plus ou moins familiers, d’autres vous seront totalement inconnus ! 

1. Le tarsier

© imago/blickwinkel/EAST NEWS  

Entre le primate et le marsupial, cette petite bête vit en Asie du Sud-Est. Ils mesurent entre 7 et 15 cm. Ils possèdent de très longs doigts leur permettant de grimper et de s’accrocher facilement aux arbres. Leurs yeux globuleux et jaunes donnent un air attendrissant à cet animal. Ils ne peuvent vivre que dans leur milieu naturel et ne peuvent pas être apprivoisés. 

2. Le lion blanc

© Ilya Naymushin / reuters.com  

Les lions blancs existent réellement et ils ne sont pas albinos. Ils ont en réalité un trouble génétique qui rend leur pelage plus blanc que celui des autres lions. La plupart du temps, ils vivent sur le territoire de l’Afrique du Sud, mais il est également possible d’en voir partout où se trouvent des lions. Leur beauté et leur rareté en font des animaux très recherchés par les braconniers. 

3. L'axolotl

Qui ne craquerait pas devant cette adorable petite bouille ? Il s’agit d’un animal aquatique qu’il est possible de « domestiquer », du moins, ils peuvent vivre en aquarium. Ils se trouvaient essentiellement sur les côtes mexicaines, mais il y en a de moins en moins, car ils sont principalement élevés en captivité. Leurs branchies externes sont colorées. À la taille adulte, l’axolotl peut mesurer jusqu’à 15 cm maximum. Ils possèdent aussi un super pouvoir : celui de régénérer leurs membres (pattes, queues et branchies) s’ils sont cassés ou déchirés par des prédateurs. 

4. Le diable cornu ou le moloch hérissé 

Ces drôles de lézards vivent en Australie et uniquement là-bas. Leur corps est criblé de piquants, tout comme leur tête, ce qui a pour conséquences de tromper l’ennemi, mais aussi leurs victimes. Ces lézards ont une faim démesurée, ils ne mangent que des fourmis et en consomment jusqu’à 2 000 par repas ! 

5. La marmotte pygmée

Ces adorables petits primates mesurent tout au plus 15 cm à l’âge adulte. Ils sont, avec les ouistitis, les plus petits primates de la planète. Ils vivent dans les forêts tropicales en Amérique du Sud et se cachent dans les arbres. 

6. Le blobfish

Ce poisson vit en eaux profondes, environ 750 m de profondeur, ce qui lui vaut le manque de coloration et probablement son aspect mou et flasque. Il est l’un des plus étranges au monde à cause de son physique peu avantageux. Il nage sans aucun effort, car il est plus léger que l’eau. Les Asiatiques raffolent de sa chair, car elle est très rare et savoureuse. 

7. Le cherax pulcher

© Christian Lukhaup/ZooKeys (Pensoft)  

Il s’agit de la plus belle espèce d’écrevisse au monde. Sa coquille présente de multiples couleurs aux tons très intenses. Mais à part cette différence de coloration, cet animal reste une écrevisse à part entière. Malheureusement, certainement la proie d’une pêche déraisonnée, cette espèce tend à disparaître cruellement des océans. 

8. L’araignée de mer japonaise

Personne ne saurait rester indifférent face à cette araignée géante sous-marine ! En effet, adulte, elle peut peser jusqu’à 40 kg et ses pattes avant peuvent attendre les 3 mètres de long ! Elles se nourrissent essentiellement de mollusques ou de restes de poissons et peuvent vivre jusqu’à 100 ans.  

9. L’aplysina archeri

© MAURICIO HANDLER/National Geographic Creative  

Il s’agit d’une espèce d’éponges prenant la forme de tubes longs ou biscornus (parfois en angle droit). Chaque tube peut mesurer jusqu’à 1,5 m et présenter une largeur de 7 cm. Il ne cesse de croître qu’à sa mort. Leur durée de vie peut s’étendre jusqu’à 100 ans ! 

10. L’aye-aye

© EAST NEWS  

Ce petit primate est l’animal endémique de Madagascar. Il s’agit aujourd’hui d’une espèce en voie de disparition. Ils sont de petite taille et leur queue peut atteindre les 5 cm de long. Il est le seul primate à posséder 18 dents et est insectivore et frugivore. 

11. Le chevrotain

Ces ongulés sont les plus anciens, mais aussi les plus petits au monde. Ils ne mesurent que 25 cm une fois adultes. Ils sont très craintifs et ce sont aussi des animaux nocturnes. En Asie, les mœurs veulent que cet animal soit très rusé, à l’image des renards pour les Occidentaux. 

12. Le lézard à collerette

© Jean-Paul Ferrero / ardea.com /EAST NEWS  

Ces lézards ont longtemps été pris pour des petits dragons, bien qu’ils ne crachent pas de feu. Leur collerette est leur signe distinctif principal. Elle leur sert pour la chasse, d’ailleurs, plutôt petits, 90 cm tout au plus, ils n’en restent pas moins d’excellents chasseurs. Leur façon d’effrayer leurs proies est mémorable : ils se tiennent debout sur leurs griffes arrière et ouvrent leur collerette afin de faire du bruit.

13. Le grand ibijau

© Kevin Zaouali  

Cet oiseau est très particulier. Doté d’un bec très large, il s’adonne à la chasse en plein vol. Très imposant et surtout très effrayant, le grand ibjau marque les esprits. Son plumage lui permet d’être très peu repérable, même par les yeux experts : il se fond parfaitement dans le décor ! Il vit essentiellement en Amérique du Sud. 

14. La tarentule albinos

© Jesse Franks  

En voyant cette araignée, vous aurez sans doute envie de la caresser ou même de la prendre dans vos mains tellement elle semble adorable ! Sachez que vous pourrez le faire sans crainte, car il ne s’agit pas d’une véritable araignée, mais d’un jouet !

COMMENTAIRES