18 lieux australiens indispensables à visiter si vous voulez être au plus près des animaux

Vous aimez les animaux et les voyages ? Pourquoi choisir ? L’Australie est LA destination idéale pour combiner soif de grands espaces et amour des bêtes. C’est pour cette raison que beaucoup de touristes partent d’ailleurs dans ce coin du monde. En effet, il existe une multitude de réserves ou même de villes où vous pouvez voir, toucher et prendre des photos avec les animaux sauvages et uniques

Voici 18 endroits australiens incontournables à visiter si vous aimez les animaux.

1. Rottnest

Petite île au large de la côte de Perth, elle est peuplée par une quantité astronomique de quokkas. Semblables à des marmottes, ils sont moins craintifs et plutôt curieux. De quoi vous offrir des selfies adorables. 

2 Cape Hillsborough

Pour le coup, vous allez être servis ! La plage, le coucher de soleil à l’horizon et… Les kangourous ! Ils sont en liberté sur la plage et n’ont pas peur de vous. Ils sont même prêts à s’approcher si quelque chose les intrigue. 

3. Le sanctuaire d’Healesville

Les ornithorynques sont maîtres dans ces lieux. Et le sanctuaire d’Healesville est le seul endroit au monde où vous pouvez nager avec ces drôles d’animaux. Rares sont les spécimens visibles dans la nature, profitez-en pour vous approcher de près et connaître un peu mieux cet animal si surprenant. 

4. Baird Bay

Ici, les phoques et les lions de mer se prélassent sur les plages. Vous pouvez aussi, avec de la chance, pouvoir nager avec eux. De plus, les dauphins peuplent les eaux aux abords des côtes, vous serez ravis de pouvoir faire quelques plongeons à leurs côtés.

5. Le parc national de Mount Field

La Tasmanie est réputée pour sa nature très sauvage, mais aussi, et surtout pour son emblème : le monstre de Tasmanie. Il y en a partout, tout comme les wallabies ou encore les échidnés. Pour sûr, cette partie du monde vous émerveillera ! 

6. L’île Lady Elliot

Au large du Queensland les eaux de la petite île sont peuplées de diverses espèces marines. Vous pourrez y apercevoir des tortues géantes, des raies mantas, des poissons colorés et rares, ainsi que des coraux magnifiques. 

7. L’île aux kangourous

Si effectivement, des kangourous peuplent l’île, de nombreux phoques et lions de mer bronzent sur les nombreuses plages et les falaises. De temps en temps, il est aussi possible de voir passer quelques pingouins. En bref, tous les ingrédients sont réunis pour vous offrir un spectacle grandiose. 

8. Port Douglas

C’est ici que vous pourrez nager avec les baleines naines. Très curieux, ces cétacés s’approchent des plongeurs, de quoi avoir des souvenirs inoubliables, gravés à vie ! 

9. Port Lincoln

Si vous avez toujours rêvé de voir des requins de près, vous allez pouvoir réaliser votre souhait ! Enfermé dans une cage, vous plongerez au plus près de leurs repères, sans aucun danger. Vous aurez le privilège de raconter que vous avez été au plus près de l’un des animaux les plus dangereux au monde !

10. Cairns

Il est formellement interdit de prendre des photos avec les koalas dans la plupart des états. Mais si cela est vraiment quelque chose à quoi vous tenez, rendez-vous au Queensland. Il existe un endroit nommé « Kuranda Koala Gardens », où vous pouvez câliner les koalas et même les wallabies, certains reptiles et les wombats. 

11. Otway Coast

Vous souhaitez prendre en photo un koala, voire réussir un selfie unique avec eux ? Vous devez alors vous rendre au Great Ocean Road à Victoria. Ici, vous trouverez le Kennett River Koala Walk. Il s’agit d’une promenade dans la forêt en bordure de rivière. Ici, de nombreux koalas sont perchés dans les arbres, vous allez vous régaler ! 

12. Phillip Island

Ici, c'est le paradis des pingouins. Ils nagent et pêchent dans la mer, avant de revenir se reposer sur la plage, à la fin de la journée. Vous pouvez les admirer via le parc naturel, car cela est très réglementé, afin de ne pas perturber leurs habitudes et modes de vie. 

13. L’île Moreton

Tous les admirateurs des dauphins le disent : c’est ici qu’il faut venir. Tous les jours, lorsque le soleil se couche, de nombreux dauphins vous offrent un spectacle inouï dans les eaux. Si vous êtes bien placé, vous pourrez même leur donner à manger directement à la main ! 

14. Pemberton

Ces drôles de petits animaux sont appelés les numbats. Il n’y a pas encore si longtemps, ils n’étaient que 300 à peupler la nature australienne. Mais depuis quelques années, grâce à des élevages en sanctuaires, beaucoup ont été relâchés pour une vie sauvage et leur nombre a donc augmenté. Aujourd’hui, vous pouvez facilement les observer dans leur milieu naturel. 

 15. Le récif Ningaloo

Un grand nombre de requins-baleines vit dans les eaux bleues du récif Ningaloo. C’est ici que vous pourrez d’ailleurs plonger en leur compagnie. Les experts le savent, même avec leur imposante carrure de 18 m de long, ils sont totalement inoffensifs. Ces requins ne mangent que des planctons.  

16. L’île Heron

Tout comme en Amérique du Sud, les plages australiennes accueillent des tortues pour héberger leurs œufs avant éclosion. C’est ainsi que vous pourrez tout aussi bien assister à la ponte des tortues, qu’à l’éclosion des œufs et au dur périple des bébés tortues qui doivent rejoindre la mer. En revanche, mieux vaut que vous soyez prévenus : il y a des règles très strictes pour assister à un tel spectacle. Pour rappel, les tortues, ainsi que leurs petits sont des espèces protégées. 

17. La rivière Mary

Cette rivière salée comporte le plus grand nombre de crocodiles recensés sur la Terre entière ! C’est pour cette raison que la nage y est formellement interdite ! Seules les balades en bateaux sont possibles, même les randonnées à pieds sur les berges sont interdites ! 

18. L’île Bruny en Tasmanie 

Assez éloignée et peu connue, cette île est principalement le refuge des observateurs d’oiseaux. En effet, pas moins de 12 espèces totalement uniques et que l’on ne retrouve qu’en Tasmanie peuplent les airs. D’autre part, des wallabies blancs et le potoroo au nez long sont aussi majoritairement présents sur les terres. 

COMMENTAIRES