8 tatouages a la symbolique très forte et émouvants

Le tatouage est un symbole. Souvent il est réalisé dans un but esthétique, mais il arrive parfois que ceux-ci soient réalisés pour des raisons très personnelles et mûrement réfléchies. L’encre n’efface pas certaines douleurs, certaines fiertés ou peines, elle est capable de les immortaliser dans la peau de ceux qui les ont vécues, tel un véritable témoignage.

Voici 8 histoires touchantes cachées derrière des tatouages. Qu’il s’agisse de personnes lambda ou de célébrités, chaque tatoo possède une histoire…

1. Garder en mémoire un enfant qu’une mère ne pourra tenir dans ses bras

© nathanstree  

La perte d’un enfant est une douleur indescriptible, à jamais gravée dans le cœur d’une mère. Ce genre d’évènement change une personne pour la vie. Que l’enfant ait pu voir le jour, qu’il soit décédé après la naissance ou bien plus tard, la peine reste intensément profonde.

La maman du petit Nathan a perdu son bébé après 16 semaines de grossesse. Bien évidemment, cela a été un choc terrible pour elle, qui s’était déjà préparée à lui apprendre à marcher, à le voir sourire, l’entendre dire « maman » pour la première fois…
Après une période de deuil difficile, sa maman a décidé qu’une petite partie de lui continuerait malgré tout de vivre à travers elle. C’est pour cette raison qu’elle a pris soin de faire tatouer ses toutes petites empreintes de pieds sur son poignet, accompagnées de son prénom.

2. Montrer à un enfant que vous menez le combat à ses côtés

© Josh J-Mash Marshall  

Gabriel est un petit garçon à qui l’on a diagnostiqué un cancer de l’astrocytome anaplastique. Josh Marshall, son papa, a été dévasté, comme n’importe quel parent à qui l’on annoncerait une telle chose. Il s’est senti totalement impuissant face à la maladie de son fils.
Suite à son opération, le petit Gabriel a eu une grosse cicatrice sur la tête. C’est alors que son papa a trouvé comment montrer à son fils qu’il était avec lui dans son combat et qu’il le soutenait : il s’est fait tatouer la même cicatrice que lui sur le crâne

3. Montrer à un enfant qu’il est unique et que cela est une force

© Michelle Rawlins Ltd  

Lorsque la petite Honey-Rae est née, ses parents Tanya et Adam Phillips se sont rendu compte que leur bébé portait une tache de naissance sur sa jambe. Cette marque rarissime et rougeâtre monte des orteils jusqu’au niveau de la hanche. Tanya et Adam ont conscience que cette marque de naissance pourrait être un réel complexe pour leur petite fille. En effet, la différence dans ce monde n’est pas forcément vue de la meilleure façon. C’est pour cette raison qu’ils ont décidé de se faire tatouer, tous les deux, une marque similaire. Ainsi, elle n’est plus seule et reste une magnifique petite fille quoiqu’il arrive. 

4. Un hommage à un enfant perdu

© Theycallmekam  

Comme évoqué précédemment, la mort d’un enfant est un épisode douloureux pour les parents. Dans ce cas, ce papa a perdu son fils à cause du syndrome de la mort subite du nourrisson. La perte est soudaine, non prévisible et souvent suivie d’un gros sentiment de culpabilité de la part des parents. Ce papa a décidé d’immortaliser son fils sur sa poitrine en y tatouant la bande sonore de son rire… 

5. Aider son enfant à grandir au-delà des moqueries

© Imgur  

La fille de cet homme porte un appareil auditif depuis sa naissance. En arrivant à l’école primaire, elle a essuyé de nombreuses moqueries de la part de ses camarades à cause de son appareil auditif assez proéminent. Afin de soutenir sa fille, son papa s’est alors fait tatouer le même appareil sur la tête, ainsi, elle se sent moins seule et est fière de montrer qu’elle ressemble à son papa. 

6. Porter à jamais les derniers mots de sa mère

© toomuchtaylor  

Si la perte d’un enfant est un épisode difficile, perdre un parent est également une douleur à peine descriptible pour un enfant. Avec le temps, les souvenirs s’effacent surtout si l’enfant était jeune. Taylor Smith a perdu sa maman. Quelques heures avant son décès, elle avait laissé un petit mot à sa fille, que celle-ci a trouvé. Afin de ne jamais oublier sa maman et surtout, afin de ne jamais oublier ce qu’elle souhaitait le plus pour sa fille, Taylor a décidé de se faire tatouer ses dernières paroles sur l’avant-bras.

7. Un tatouage de patte de chien

© JackieAdamski  

Jackie Adamski est l’heureuse propriétaire de Skunky, un adorable chien qu’elle adore. Comme la plupart des maîtres, elle a su attester de la loyauté de son animal de compagnie. C’est pourquoi elle a décidé de se faire tatouer l’empreinte de son fidèle ami sur le bras. Il a fallu près de 200 essais pour que l’empreinte soit parfaite et Skunky n’a jamais rechigné… 

8. Respecter les racines de ses enfants

© Depositphotos.com   © Depositphotos.com  

Comme bon nombre de stars, Angelina Jolie possède une panoplie de tatouages. Mais celui qu’elle porte sur l'épaule a une histoire très touchante et originale. À l’initiale, elle portait le nom de son ex-mari : Billy Bob Thornton, avec qui elle est restée trois ans. Après l’avoir effacé au laser, elle a souhaité se refaire tatouer à cet endroit, pour symboliser sa grande famille. C’est alors qu’au lieu de se faire tatouer les noms de ses enfants, comme bon nombre de parents, elle a préféré opter pour les coordonnées géographiques des lieux de naissance de ceux-ci. Pour rappel, la famille Brangelina a adopté 3 enfants (Maddox au Cambodge, Zahara Marley en Ethiopie et Pax Thien au Vietnam) et a donné naissance aux trois autres par le monde (Shiloh Nouvel en Namibie et les jumeaux Knox Léon et Vivienne Marcheline en France, à Nice).

Beaucoup de personnes perçoivent le tatouage comme un art quelconque ou une simple mode. Mais en réalité, pour quelques-uns, il a une signification bien plus profonde et intense… Avez-vous un tatouage cachant une histoire ? Accepteriez-vous de la partager avec nous ?

COMMENTAIRES