9 techniques d’un ancien Agent Secret pour cerner les gens rapidement

Savoir lire au-delà des apparences est un don que beaucoup rêveraient d’avoir. Cela permettrait de ne pas se tromper et de pouvoir placer notre confiance entre de bonnes mains.

LaRae Quy, a été un agent du FBI pendant 23 ans. Il précise qu’il n’est pas utile d’être un grand détective pour cerner quelqu’un au premier regard. Il suffit d'interpréter de nombreux signaux qui ne trompent pas. Le tout est de les connaître.

Mais de quels signes s’agit-il exactement ? Voici neuf conseils de l’ex agent du FBI.

1. Définir le modèle comportemental basique

La communication gestuelle parle d’elle-même. Par exemple, beaucoup ne regardent pas leur interlocuteur dans les yeux en leur parlant, certains croisent les bras pendant une discussion, toussent, se grattent la tête ou balancent leurs pieds etc.

Ces divers comportements signifient quelque chose. En analysant le comportement de base de chaque individu, vous serez alors en mesure de cerner leurs intentions. Sont-ils honnêtes, fourbes, immatures ?

2. Surveillez les exentricités

Distinguez bien les différences entre le modèle la communication gestuelle d’un individu et le modèle de base.

Par exemple, l’un de vos proches a peut-être l’habitude de râcler sa gorge lorsqu’il est nerveux ? Saurez-vous trouver ce qu’il cache derrière chaque habitude ?

3. Surveillez la gestuelle

Ne cherchez pas non plus de sens partout. Un simple geste ou mot n’a pas forcément une connotation cachée. En revanche, lorsque les gestes ont tendance à se répéter suivant un schéma précis, portez-y votre attention.

Petit exemple : votre interlocuteur se touche plusieurs fois la tête en vous parlant. Puis il va gratter son crâne et bouger ses pieds en même temps. Ceci est un indicateur.

4. Comparez les comportements

De même si votre interlocuteur agit étrangement, soyez attentif. Comment cette personne interagit-elle avec les autres (de la même façon ou différemment qu’avec vous), l’expression de son visage change t’elle ? Qu’en est-il de son langage corporel ? Etc.

5. Regardez dans "le miroir"

En toute logique, un sourire va faire fonctionner certains muscles du visage, responsables d’une expression faciale heureuse. Froncer les sourcils en revanche, peut montrer une incompréhension voire une insatisfaction.

En regardant une personne appréciée ou aimée, les muscles du visage sont détendus. Si le visage de l’autre personne n’est pas réceptif, d’autres muscles se contracteront alors, vous envoyant un signal de mécontentement ou autre.

6. Trouvez la voix forte

La personne la plus forte n'est pas toujours celle qui est assise en bout de table. De même, une personne autonome, en règle générale, possède une voix forte (non pas une voix criarde).

Souvent, le leader d'un groupe n’est pas le dominant : il dépend des autres car il sait qu’il n’est rien sans eux. Dans un groupe de personnes, sachez déterminer celui ou celle possédant la voix la plus forte afin de trouver le leader.

7. Observez comment ils se déplacent

La plupart du temps, les gens sont censés avoir des mouvements fluides et automatiques. Si une personne regarde ses pieds en marchant, plutôt que de lever la tête, cela relate un manque de confiance en soi.

Si vous le remarquez chez l’un de vos collègues par exemple, n’hésitez pas à booster leur confiance en eux par quelques éloges. De même, vous pouvez « mettre les pieds dans le plat » en leur posant des questions embarrassantes afin de les aider à sortir de leur coquille.

8. Les mots d'action (verbes)

Les verbes d’action permettent également de cerner une personne.

Par exemple, si votre patron vous annonce qu'il "a décidé de travailler avec la société X", le mot "décider" peut indiquer que votre patron est: a) peu impulsif, b) a pesé le pour et le contre au préalable et c) dispose d’un plan d’action à suivre.

9. Identifiez les fondamentaux

Bien que nous soyons tous uniques, certains points permettent de cibler une personne fondamentalement. En fonction des agissements et de ce qu’elle dégage, il est possible de savoir :

  • Si cette personne est introvertie ou extravertie

  • Si les interactions avec les autres constituent un point de départ pour leurs actions

  • Si cette personne sait faire face aux risques et à l'incertitude

  • Ce qui nourrit leur ego

  • Comment se comportent-ils face au stress

  • À quoi ils ressemblent dans les moments de quiétude

Lire le langage corporel demande beaucoup d’entraînement et bien sûr, ce n’est pas une science exacte. Néanmoins, en prenant ces conseils comme base, vous améliorerez vos compétences d’observation et cernerez mieux les gens. Ainsi, votre communication sera plus efficace.

Source : laraequy.com

COMMENTAIRES