Un photographe transforme les photos avec des objets du quotidien

Jordi Koalitic est un photographe espagnol. Est-il meilleur que les autres ? Il a en tout cas plus d'imagination. Ses photos sont à la fois belles et poétiques. Elles racontent une histoire. Une histoire avec, à la base, des moyens assez simplistes.  Non, Jordi n'a pas besoin de traverser le monde pour saisir un bel instant. Il se sert de ses méninges et de son appareil photo pour faire voir le monde sous un autre angle. Grâce à des objets comme des pâtes. Grâce à des objets du quotidien.

1. C'est juste une question de perspective

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

2. Si vous faites un régime et qu'il vous reste des beignets, profitez-en pour les utiliser de la sorte

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

3. Et si on mettait quelqu'un dans un cadre ?

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

4. La puissance de la lecture !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

5. Il y a quelque chose de beau...

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

6. Une personne avec une capuche, de la fumée et des chaînes. Rien de plus simple !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

7. Il est le roi des billes !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

8. Quand tu veux donner une leçon de jardinage

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

9. Ne pas essayer de reproduire à la maison !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

10. Un simple accessoire, mais une photo qui détone !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

11. Quand tu as vite compris que la photo était plus ton dada que le tennis

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

12. Quand tu veux faire croire que tu es un maître ninja !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

13. Et aussi un bon bricoleur !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

14. L'homme eau est réel !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

15. Qui veut plus de popcorn ?

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

16. Une photo possible avec un seul miroir !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic  

17. On dirait des lacets tirés à l'infini !

© Jordi Koalitic  

© Jordi Koalitic 

COMMENTAIRES